En septembre 2020 l’ONU (Organisation des Nations Unies) prévoit de signer un traité pour protéger la biodiversité et assurer le développement  durable de la Haute mer.

Un projet a été lancé par Le Collectif “Ambassadeurs des Océans”. Il consiste à l’organisation d’une simulation des négociations internationales et a pour but de sensibiliser les jeunes sur les enjeux de la haute-mer mais aussi comprendre comment s’organisent des négociations à l’ONU.

Le 27 et 28 juillet 2020, 40 jeunes venant d’une dizaine d’établissements et représentant chacun un pays, ont argumenté, négocié, afin de s’entendre pour établir un CONSENSUS,  sur un traité de Protection  tout en préservant leurs intérêts nationaux.

Jean-Christophe POITILY et Jean-Daniel WAIA, deux élèves du LPMC en Terminales Bac Pro OBM ont participé. Ils étaient les ambassadeurs de la FRANCE

Deux journées remplies d’émotions et d’informations pour nos jeunes venus de toute la Calédonie.

Lors de la 1ere journée, les élèves ont eu l’occasion de voir  et entendre les témoignages des divers intervenants pour la protection des espèces marines sur le Territoire ainsi qu’un discours de M. GYGES représentant des océans au sein du gouvernement de la Nouvelle Calédonie.

  Les négociations ont débuté lors de la deuxième journée après l’allocution de chaque pays participants.

Allocution France NOUS NE BRADERONS PAS NOS OCEANS

Allocution de la FRANCE (LPMC)

La journée s’est terminée par l’adoption du traité par l’ensemble des états participants

Traité Haute-mer – Ambassadeurs des Océans

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter